mercredi 15 novembre 2017

ORNITHOLOGIE EN MAURICIE




Vous le savez déjà parce que j’ai souvent traité du sujet par le passé, j’aime bien les randonnées qui permettent l’observation de la faune et des oiseaux dans leur milieu naturel. Nous sommes choyés au Québec dans ce domaine puisque le territoire regorge de grands parcs mais aussi, parce que les ornithologues amateurs sont de plus en plus légion et que de belles infrastructures sont aménagées un peu partout pour permettre ce loisir. Mais surtout, nul besoin d’être savant en matière d’ornithologie pour en profiter puisqu’il s’agit bien souvent d’endroits agréables pour une simple balade familiale en nature. Et je l’avoue humblement, c’est surtout pour la promenade et la découverte touristique que j’aime bien ces endroits!




J’ai découvert récemment en Mauricie deux superbes endroits pour la pratique de cette activité toute l’année et je vous les propose aujourd’hui. Tous les deux sont situés aux abords du Lac Saint-Pierre sur le fleuve Saint-Laurent, reconnu comme réserve mondiale de la biosphère par l’UNESCO et qui participent aux programmes de conservation de l’environnement et de sa biodiversité. À lui seul, le lac héberge les deux tiers des espèces observables au Québec. Et puisqu’il s’agit également de la plus vaste plaine inondable en eau douce de la province, le printemps est particulièrement propice à l’observation puisque les espèces s’approchent des marais qui y prennent forme lors de la montée des eaux.

Le grand lac Saint-Pierre au bout là-bas

Les marais bordant le lac Saint-Pierre en noir et blanc!

Vue sur le lac Saint-Pierre et le fleuve



Pointe-À-Caron, Louiseville



À l’embouchure de la rivière du Loup, à Louiseville, se trouve ma plus récente découverte. Grandement méconnu (lors de mon passage, j’avais l’endroit pour moi toute seule!), on a aménagé sur le site la deuxième plus longue passerelle au Québec, de près d’un kilomètre, traversant les marais du lac Saint-Pierre et permettant l’observation de la faune et de la flore de ses milieux humides. 




Canards, hérons, parulines et cormorans, entre autres, s’y retrouvent du printemps à l’automne. En hiver, les espèces qui demeurent ici pendant toute la saison froide y sont bien représentées. La quiétude des lieux est idéale pour une petite promenade ressourçante. Ouvrez l’œil, vous pourriez y faire de chouettes rencontres!

Un pic mineur très mignon

Grimpereau et sittelle

Mon compagnon de balade!

J’ai particulièrement apprécié le fait que les oiseaux n'étaient pas farouches et se laissaient facilement approcher vu l’absence de crainte d’être chassés, habitués de vivre dans un habitat préservé et sécuritaire. Le décor dénudé de novembre était aussi fascinant (et rendait l’observation beaucoup plus facile!) et j’imaginais facilement sa beauté en été ou en automne.


Petites mésanges en tête à tête

Face au 209 Rang du Lac St-Pierre Est, à Louiseville (prendre la 2e Avenue à partir de Louiseville).




Pointe-Yamachiche, à Yamachiche



Je suis passée à Pointe-Yamachiche au printemps, alors que les eaux étaient passablement hautes. Situé à quelques kilomètres à peine de Pointe-À-Caron, le site est aussi composé d’une passerelle dominant cette réserve naturelle à travers le boisé de l’endroit. Tout au bout du parcours de 576 mètres, se trouve deux belvédères donnant directement sur le lac Saint-Pierre. 




Ici aussi, la faune aviaire ou animale y est bien implantée. On y a dénombré plus de 200 espèces d’oiseaux : oies, bernaches, butors, sternes et même certaines raretés. Les belvédères deviennent aussi de plus en plus un lieu de rencontre pour les amateurs d’astronomie offrant une vue parfaite et dégagée sur le ciel étoilé au-dessus du fleuve.

Dans l'ordre: junco, sizerin, bernache et bruant


Tarin des pins en plein repas!

J’ai adoré la beauté du paysage. La vue sur le lac et le fleuve est carrément magnifique. En été, avec tous les spécimens floraux qu’on peut aussi y retrouver, le secteur doit devenir un très agréable havre de paix et de splendeurs. Et les chants des oiseaux sont partout omniprésents, on les entend et on les voit tout autour de nous.




Sortie 180 de l’autoroute 40 (Chemin Louis-Gatineau), à Yamachiche.



Si l’ornithologie et la photographie vous intéressent particulièrement, je vous propose de vous joindre à ce sympathique groupe sur Facebook juste ici pour partager vos clichés. Que vous soyez débutants ou plus professionnels, vous y ferez à coup sûr de belles découvertes d’ici et d’ailleurs.

vendredi 3 novembre 2017

IN VINO VERITAS




En septembre, lors des journées portes-ouvertes sur les fermes du Québec organisées en collaboration avec l’Union des producteurs agricoles, j’ai jeté mon dévolu sur un endroit de ma région de Lanaudière dont j’avais beaucoup entendu parler mais que je n’avais jamais eu la chance de visiter : Le Vignoble Lano D’Or. En plus, la journée s’annonçait superbe!





Situé à Lanoraie, sur un site enchanteur en bordure du fleuve Saint-Laurent, ce vignoble est né du rêve d’un homme sur une terre de quelques acres pour devenir, en quelques années, un incontournable du terroir québécois. Aujourd’hui, la plantation de plus de 7000 plants s’étend sur une superficie de 5 hectares et produit 5 vins. Et oui, je me suis sacrifiée pour la cause et la dégustation!






Les vins du vignoble

 L’Est-Terre : un blanc fruité et souple, parfait pour l’apéro.

 Victoria-Blues : un rosé élaboré à partir de plusieurs cépages dont le Frontenac gris. Une belle découverte.

 Mosa : un rouge de bonne intensité, goûteux, possédant une bonne fraîcheur. Mon coup de cœur de la journée!

 El Momento : Un rouge fabriqué à partir du cépage Frontenac noir, complexe et riche en bouche.

 Lano D’Or rouge ou blanc : deux vins fortifiés (dont le blanc est le petit nouveau de la famille!) issus d’un procédé traditionnel de fabrication et possédant beaucoup de caractère.




Le petit nouveau!

Toute la famille Lano D'Or


J’ai véritablement succombé à cet endroit à la minute où j’ai aperçu sa superbe terrasse avec vue sur le fleuve. D’ailleurs, lorsque la saison le permet, il est possible de s’y attabler pour siroter votre vin favori accompagné d’une assiette de produits régionaux. Ce que je n’ai pas tardé à faire. Il faut bien vivre l’expérience jusqu’au bout! Le vignoble possède aussi une belle salle de dégustation pour prolonger le plaisir toute l’année. En été, il est aussi possible de réserver une visite des installations.


Avouez que le repas doit être agréable avec cette vue...




La maxime In Vino Veritas prend toutes ses lettres de noblesse ici!


Vignoble Lano D’Or
1000 Grande Côte Ouest
Lanoraie, Québec
J0K 1E0

Et plusieurs points de vente dans Lanaudière à consulter ici.

jeudi 26 octobre 2017

WEEK-END À MONT-TREMBLANT




Tous ceux qui me connaissent le savent : j’adore Mont-Tremblant, sa montagne et son village piétonnier! On lui reproche souvent d’être devenue une espèce de Walt Disney du plein air, trop touristique, un brin prétentieuse mais moi, dès que j’y mets les pieds, je m’y sens bien. Un peu à cause de l’atmosphère de vacances qui se dégage des lieux, un peu pour toutes ses invitantes terrasses ensoleillées où il fait bon se prélasser et beaucoup pour son décor coloré et vivant. Personne ne peut s’ennuyer à Tremblant!

Village coloré, vous dites??!!


Curieusement, je n’y suis jamais allée en hiver alors que le ski devient roi du domaine mais plutôt en dehors de la saison froide où les activités de toutes sortes abondent pour tous les âges et tous les goûts. J’y vais presque chaque année depuis bien longtemps, le temps d’une fin de semaine entre vieilles copines, un rendez-vous devenu un rituel pour notre petit groupe cumulant plus de 25 ans d’amitié (et des vies chargées d’où la nécessité de s’y prendre plusieurs mois à l’avance afin de réserver un moment qui convient à toutes!).





Hébergements abordables


Oui, il faut l’avouer, Mont-Tremblant n’est pas ce qu’on pourrait appeler une destination abordable. Toutefois, il existe des alternatives. D’abord, pour les plus petites bourses, il y a la possibilité de camper dans le Parc du Mont-Tremblant adjacent au village qui offre différents types d’hébergement (chalets, yourtes, tentes Huttopia ou camping traditionnel). Puis, pour l’avoir testé par le passé, il y a aussi le Comfort Inn & Suites situé à l’entrée du village de St-Jovite (aujourd’hui fusionné avec Mont-Tremblant) qui propose d’intéressants forfaits rendant le séjour plus abordable et à quelques kilomètres du village et de ses activités. Typique de ce genre de chaînes d’hôtels américaines, il présente un bon rapport qualité-prix et offre les petits-déjeuners. 

Enfin, ce que nous privilégions bien souvent puisque nous sommes un petit groupe, c’est la location d’un condo. Parfait aussi si vous êtes 2 ou 3 petites familles à partager les coûts de location puisque ces résidences peuvent accueillir jusqu’à 10 personnes. Cette année, nous avons opté pour la location d’une résidence de vacances de type condominium auprès de Rendez-Vous Mont-Tremblant et avons logé dans le secteur de l’Équinoxe au Domaine de la Forêt. Tremblant Sunstar est également une société de location fiable à considérer. Leur secteur de Tremblant-les-Eaux est un endroit superbe et paisible. Ces compagnies propose des hébergements à distance de marche de la montagne, offrant une vue splendide sur l’environnement qui nous entoure, un service de navette pour mieux rejoindre les lieux à la fin de la journée (ou de la soirée!) et l’accès à de belles piscines. De plus, au moment de la location, chacun des occupants du condo obtiendra son laissez-passer gratuit pour accéder au téléphérique et aux terrains de tennis pendant toute la durée du séjour et vous aurez une cuisine complète pour les repas. Ce sont des économies substantielles qui rendent les vacances plus accessibles.

Résidences de vacances typiques de Mont-Tremblant

Secteur L'Équinoxe: de vastes condos "tout équipé" pouvant accueillir plusieurs personnes

La vue du balcon à mon dernier séjour!


Randonnés pédestres


Alors, maintenant, que fait-on pour meubler son séjour à Mont-Tremblant? Comme je l’ai déjà mentionné, les activités sont multiples. D’abord, c’est un incontournable, il faut absolument atteindre la cime de la montagne. Les plus sportifs emprunteront l’un des nombreux sentiers pédestres menant tout en haut. Celui du Grand Brûlé est plutôt exigeant mais vous offrira de magnifiques points de vue où faire quelques arrêts. Et vous savez quoi? Mes mollets préfèrent grandement le monter plutôt que de le descendre! Mais si vous n’êtes pas du type sportif, n’ayez crainte. Il existe des sentiers de différents niveaux, du débutant au plus expert. Et la balade en télécabine pour rejoindre le chalet du sommet est toujours agréable et plaît beaucoup aux enfants. 

Sentier du Grand Brûlé


La montée (ou la descente) en télécabine plaira aux enfants

Tout en haut, de charmants sentiers sont aussi présents pour admirer les paysages environnants. Celui appelé le « 360o » permet d’avoir des vues panoramiques de tous les versants. À la base du village, la randonnée des Ruisseaux longe de ravissants petits cours d’eau.

La récompense est grande lorsqu'on atteint le sommet!

Petite pause bien méritée

Vue du sentier "360o''


Sentier Des Ruisseaux



Le village piétonnier


Je peux facilement passer plusieurs heures à sillonner les petites rues fleuries du village piétonnier. Charmantes, colorées et dynamiques, on y fait toujours d’heureuses découvertes. Ici, de jolies boutiques de vêtements, de pâtisseries ou de bijoux. Là, d’invitantes terrasses où prendre un petit en-cas et un verre de sangria. Et tout au bout là-bas, un sympathique musicien s’exécutant sur une scène de rue. Vraiment, tout est agréable ici! À l’entrée du village, on peut aussi monter gratuitement à bord des gondoles « Cabriolet » menant directement au pied des pentes.

Agréable balade en gondole au-dessus du village

Les jolies adresses de Mont-Tremblant

Non, non, vous n'êtes pas en Afghanistan!

Facile de craquer pour un si charmant décor!

L'une des dizaines de terrasses invitantes

Et pourquoi pas un petit concert


Activités avec les petits


Les enfants ne sont pas en reste à Mont-Tremblant. Plusieurs activités familiales ou qui leur sont spécifiquement dédiées sont possibles. J’aime bien louer un vélo pour aller faire un tour du côté du Parc du Mont-Tremblant que l’on rejoint facilement en quelques minutes à peine par la piste cyclable. Et au détour d’un sentier, il est fort probable que vous y rencontriez un mignon petit chevreuil. La luge d’été est fort populaire chez les petits. Au volant d’une luge (savant mélange de go-kart et de toboggan), toute la famille pourra dévaler une pente avec beaucoup de plaisir. 

Centre de location de vélo à l'entrée du village

Une pointe d'adrénaline en luge d'été

Les sites d’eurobungy, d’akropark et d’escalade sont aussi particulièrement fréquentés par les plus jeunes. Ils peuvent ainsi s’élancer en hauteur au bout d’élastiques de type bungee mais sans le danger, effectuer un parcours suspendu adapté à leur grandeur et alliant cordes, ponts et poutres ou escalader une tour comme de vrais professionnels. Juste en face de l’eurobungy, tout près de l’entrée des télécabines, se trouve un kiosque où se procurer des carnets d’activités. Ce sont des forfaits de trois, cinq ou même dix activités que l’on peut combiner et qui y sont vendus à rabais. Parfait lorsqu’on veut tenter plusieurs expériences en famille. Vous verrez sur le lien juste ici que la liste des activités disponibles est longue et diversifiée : en plus de celles mentionnées plus haut, il y a aussi, entre autres, pédalo, mini-golf, aquaclub ou spectacle d’oiseaux de proie.

Saut à l'élastique ou mur d'escalade? Qu'est-ce qui fera flancher votre enfant?




Autres activités à proximité


S’il vous reste encore du temps pour explorer le coin, plusieurs autres choix s’offrent à vous. D’abord, il existe deux importants terrains de golf reconnus à Mont-Tremblant : Le Diable et le Géant, des parcours de championnat dans un décor enchanteur. Puis, pour un moment de détente, le très beau Scandinave Spa est tout désigné pour une expérience de ressourcement. Vous préférez l’effervescence d’une soirée haute en émotions? Le casino de Mont-Tremblant saura vous procurer l’adrénaline recherchée. Enfin, une belle nouveauté depuis cet été, le spectacle sons et lumières Tonga Lumina se déploie tous les soirs de la belle saison.


Quelques bonnes adresses testées et approuvées

Restaurant C’est la Vie : Une excellente cuisine du terroir, une maitrise parfaite de la cuisson des viandes et un personnel fort sympathique. Essayez la cuisson de la viande de votre choix sur pierrade, une expérience culinaire en soit!

708 rue de St-Jovite

Place Bonbon : Un petit paradis du village piétonnier pour les plus gourmands d’entre vous. Retrouvez ici toutes les sucreries qui ont marqué votre enfance.


151 Chemin du Curé-Deslauriers



Cabane à sucre de la montagne : Une petite cabane à sucre offrant des produits de l’érable à ramener à la maison toute l’année. Même en plein été, vous pouvez y déguster de la tire sur la neige. N’hésitez pas à goûter à la crème glacée à l’érable, un délicieux petit plaisir rafraichissant.

161 Chemin du Curé-Deslauriers




Bien plus qu’un incontournable de la région des Laurentides, Mont-Tremblant est l’endroit parfait pour un séjour actif qui fera tomber tous les préjugés que vous pourriez entretenir, complètement à tort. Je vous le répète : on ne s’ennuie jamais à Mont-Tremblant!